Les réponses donner par celui-ci 2

 

 

 

 

 

 

 

 

voici la suite de la thèse de William Reymond qui veut bien nous en dire un peu plus :

jamesdavisadams : Mais William, vous dites que Max et Ladislas, ainsi qu'Etienne sont les fameux tramps... Qu'est-ce qu'il vous fait dire ça ?

W.R : Un jeu de photographie de Ladislas datant des années 60 dont une de 1962.

jamesdavisadams : William avez-vous d'autres infos sur Jean-René Souêtre, à part ce qu'ils se trouvent dans votre bouquin ? Et ainsi que sur Michel Mertz ?

W.R : Des détails sur leurs parcours respectifs et croisés. Sur Mertz, j'y reviens dans Mafia S.A

jamesdavisadams : William, comment avez-vous retrouvez le camarade d'arme de Ladislas, d'où les sources, s'il vous plaît ?

W.R : En trainant avec des gens au passé peu respectable.

jamesdavisadams : William, j'aimerais savoir, si vous poursuivez encore la piste française ou si vous l'aviez honnêtement laisser tomber ?

W.R : Je ne travaille plus sur l'affaire JFK donc plus sur la piste française. Mais, je re-croise parfois cette trace en travaillant sur d'autres sujets.

jamesdavisadams : William, je voudrais savoir qui est WI/ROUGUE et QJ/WIN ? Vous dites qu'ils sont identifiées et qu'ils sont pas français... De quel origine sont-ils ?

W.R : Je n'ai pas l'info sous les yeux mais cela doit se promener sur le net. Les rapports CIA ont été rendu public il y a quatre-cinq ans. Je crois que l'un d'eux était un luxembourgeois.

jamesdavisadams : Je vous redemande :- "Qu'est-ce qu'il vous fait dire que les fameux tramps puissaient être Max, Ladislas, et Etienne.

W.R : Une série de clichés datant de 1962 où figure "Ladislas" souligne une troublante ressemblance entre le personnage et un des tramps de Dallas. Cette troublante et - quasi parfaite - ressemblance donne ensuite de la légimité à mes sources lorsqu'elles m'affirment ensuite que les deux autres sont "Max" et "Etienne".

jamesdavisadams : Mais j'aimerais en savoir un peu plus s'il vous le pouvait - ( concernant : - " Comment avez-vous retrouvez le camarade d'arme de Ladislas, par qui ?) -.

W.R : En trainant dans certains milieux de l'extrême droite européenne où se recycle anciens du SAC, de l'OAS, de la Légion et de l'agence Interpen.

jamesdavisadams : C'est à dire, quels d'autres sujets ?

W.R : La French Connection, le financement des début de la V° République, la France en Afrique...

Fini là les révélations faite par William Reymond. Je ne pousse pas beaucoup plus loin en fait. Si vous voulez réagir à cette article contactez-moi par email.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site