Nom de guerre : MAX

Le début de notre enquête commence comme ça:

                                                         "Jean-René Souêtre -> "piste Max" : 1

Il fut arrêté et incarcéré au bagne gaulliste de Saint-Maurice l'Ardoise où fut aussi le fameux "Max de Dallas". Il s'en évade en creusant un tunnel et rejoint l'OAS d'oranie où il se met aux ordres de Jouhaud (général Edmon) et Camelin (commandant Julien).

Source de William Reymond dans son bouquin "JFK, autopsie d'un crime d'Etat" et sur le net.

Le 22 février 1961, il est arrêté dans la région de Mostaganem avec, à ses côtés, cinq civils et quatre militaires dont "Max", le tireur de Dealey Plaza. Le 15 avril (1961), tous sont trasférés à la prison de la Santé puis, courrant décembre 1961, vers le camp de Saint-Maurice-l'Ardoise où sont incarcérés les partisans de l'Algérie française. Le 19 février 1962, il s'évade avec dix-sept autres prisonniers.

Source de William Reymond dans son bouquin "JFK, autopsie d'un crime d'Etat".page: 434.

                                    "Personnes arrêtés le 22 février 1961 (23 février 1961) -> "piste Max" : 2

Jean-René Souêtre, "principale suspect" (St Maurice).

Joseph Rizza (prison de la Santé).

Marcel Petitjean (prison de Ré).

André Brousse de Montperroux.

CIVILS:(5)

Nom                  Prénom                        Alias

1)

2)

3)

4)

5)

                                                                          MILITAIRES:(4)

Nom                  Prénom                        Alias

1) Murat           Raymond

2) Souêtre     Jean-René

3)

4)

Dont le fameux : "Max" ?

                                                                           SERGENT:(3)

Nom                  Prénom                        Alias

CHRONIQUES:

*22 février 1961 : ARRETES

15 avril 1961 : TRANSFERER PRISON SANTE

décembre 1961 : TRANSFERER PRISON ST MAURICE ARDOISE

19 février 1962 : EVASIONS

*23 février 1961 : ARRETES

                                                        Noms des Groupes Delta -> piste Max : 3 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nom                                       Prénom                                  Alias                            Secteur

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Anglade                             Gabriel (Gaby)                       "Argenté"       Chef de commando "Delta" à Alger

Blanchy                              Jean-Louis                                                Chef d'un commando "Delta" à Alger

Degueldre                            Roger                                    "Delta"     Responsable des commandos "Delta" à Alger

Dovecar                               Albert                                     "Bobby"   Chef de commando "Delta" à Alger

Giner                                Joseph-Josuah            "Jésus de Bab-El-Oued"          Commando "Delta" à Alger

Mancilla                            Paul                                                         Chef de commando "Delta" à Alger

Rizza                                Joseph                                     "Nani"       Chef  de commando "Delta" à Alger

Slama                               Edouard                                                    Chef de commando "Delta" à Alger

Bianchi                             Jean-Louis                                                 Chef de commando "Delta" à Alger

Cathala                             Henri                                                         Chef de commando "Delta" à Alger

Horthal                              Paul                                                          Chef de commando "Delta" à Alger

Gardiola                            Félicien                                  "Kiki"            Chef de commando "Delta" à Alger

Cherid                              Jean-Pierre                                                  Commando "Delta" dans l'OAS

Vignau                              Pierre                           "Petit Jim"               Commando "Delta"

Tenne                               Claude                                                        Membre commando Delta 1

Pietri                                Hébert                                                         Membre commando Delta 1

Piegts                              Claude                                                         Membre commando Delta 1

Ligier                                Marcel                                                         Tireur d'élite des Delta

Source : "Le temps de l'OAS" de Anne-Marie Duranton-Cabrol. "OAS. Histoire d'une guerre Franco-Française" de Remi Kauffer. "Voyage au coeur de l'OAS" de Olivier Dard.

               Attentat contre De Gaulle le ou au mois de : mai 1962 ->piste Max. Dans le centre de la France: 4.

Max a essayé, lui tout seul, d'assassiner le général Charles De Gaulle, dans le centre de la France, en mai 1962, mais il a été ainsi balancé, et il s'est alors enfui en Espagne où, d'après ce que l'on dit, le réseau Souêtre l'aurait aidé à rejoindre un pays qui s'appelle l'Argentine.

Source : "JFK, autopsie d'un crime d'Etat", page : 436. En notre façon à nous d'expliquer.

Personnes arrêtés le 22 ou 23 février 1961 -> piste Max : 5

Trois personnages également singuliers mais moins nébuleux que le "Monocle" (André Canal) tentent, pour leur part, de lancer un maquis "Algérie française" dans le Sud-Est oranais, à la charnière des Béni-Chougrane et de l'Ouarsenis. André Brousse de Montperroux, le premier, vient d'une famille terrienne originaire de l'Indre. On l'appelle le "Marquis". Né la même année que Canal, Montperroux a fait une belle campagne de 1939-1940 dans les Corps francs avant d'appartenir au même groupe clandestin que Michel Debré, ceux de la Résistance, dont il dirigeait une des filières d'évasion. Traditionnaliste convaincu, le "Marquis" a repris du service dès 1957 en Algérie comme chef d'une section administrative spécialisée, une SAS. Montperroux s'est rapproché de René Villard, fonctionnaire à la Délégation générale et chef d'un petit groupe d'extrême droite algérois, France-Résurrection. Le "Marquis" voudrait mener une guerre "à la loyale" contre le régime. Il s'est lié avec le capitaine Souêtre (Jean-René), son cadet de quinze ans, écarté des commandos de l'air pour ses prises de position "Algérie française". Souêtre qui, désertant carrément en janvier, a recruté à son tour un sous officier de son unité, Marcel Petitjean. Même s'il se targue de succès contre le FLN, le maquis du "Marquis" ne fera pourtant que suivre à l'arrestation de Montperroux et de Souêtre. Le 23 février, ils sont en effet pris, ainsi que huit de leurs hommes, trois sergents déserteurs et cinq civils, près de Mostaganem.

Source : "OAS. Histoire de la guerre Franco-Française" de Remi Kauffer.page:129.

Evasion le 19 février 1962 -> piste Max : 6

                  Nom                                         Prénom                                                  Alias

1)  DASSENS

2)  DESCAVES                                           PIERRE

3)  GAYRARD                                     

4)  LACOSTE-LAREYMONDIE

5)  LEFEVRE

6)  MURAT                                                RAYMOND

7)  SOUETRE                                           JEAN-RENE

8)  TOUGES                                             CLAUDE

9)  DE MONTPERROUX                            ANDRE BROUSSE

10 )                                                                                                                         MAX

11)  PETITJEAN                                        MARCEL

Source: l'ADIMAD.

Suite de la piste Max, je suis tomber sur quelque chose de très intéressant :

Piste Max

 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×